Exercices pour commencer la méditation pendant les vacances

Exercices pour commencer la méditation pendant les vacances

Les jours de vacances peuvent être un des meilleurs moments pour se mettre à la méditation. D’autant plus qu’on est plus sereine et plus réceptive. On est loin du stress du quotidien : le travail, les tâches ménagères, les embouteillages, etc. Le nouveau paysage peut aussi contribuer à la réussite de cette pratique. Ainsi peut-on profiter pleinement des nombreux bienfaits de la méditation.

Exercice basé sur la respiration

Comme son nom l’indique, ce type de méditation travaille la concentration en se focalisant sur la respiration. Il se pratique assis ou en position allongée avec les yeux fermés. Il s’agit de faire des respirations calmes et profondes. On essaie de ralentir sa respiration. On ramène toute l’attention sur l’inspiration, l’expiration, la sensation du vent dans les narines et les poumons ainsi que le mouvement du ventre.

A la première pratique, on peut avoir de la difficulté à rester totalement concentré. Cela est normal, car nos pensées vont et viennent sans cesse telle une file indienne. Pour se faire, essayer de toujours revenir sur la respiration. On peut compter l’inspiration et l’expiration. Le secret de la réussite de cet exercice réside dans la persévérance. A chaque pensée ou émotion qui vient, essayer de respirer profondément. A la fin, on retrouve facilement la concentration pendant un moment.

Se concentrer sur les différentes parties du corps

Cet exercice s’accompagne toujours par une respiration calme et profonde. C’est la base de toute concentration. Cette fois, il faut se mettre dans une position confortable. Le but est de bien se sentir à l’aise. Toujours les yeux fermés, commencer un scan de chaque partie du corps. Commencer par la tête, le crâne, le visage, le cou, le dos, les poumons, etc.

En outre, à chaque passage, porter toute son attention sur ce qu’on ressent. Faire cela pendant 5 à 10 minutes pour commencer. Ne pas oublier la respiration. Inspirer par la bouche et expirer lentement avec la bouche. Dans le cas d’une douleur, bien accueillir cette sensation au lieu de la fuir. Cet exercice peut également se pratiquer même dans la rue en se concentrant sur l’air qui effleure le visage, par l’exemple ou encore la sensation de l’eau sous la douche.

La méditation sur les sens

Dans la même optique que la méditation sur les parties du corps, cet exercice consiste à se focaliser sur un sens à la fois. L’idée de cette pratique, c’est d’être conscient du moment présent. Par exemple, lors d’un déjeuner, se concentrer sur le goût de ce qu’on mange. On peut essayer de scruter le goût des différents éléments composant le repas. Il en est de même pour tous les autres sens.

Par ailleurs, la méditation sur la vue fait partie de ces pratiques. Il est question d’imaginer une couleur et de s’imaginer baigner dedans. La respiration étant toujours de mise avec une position confortable. Les couleurs qu’on peut utiliser sont le blanc, le rouge, l’orange, le jaune, le vert et le bleu clair. On fait le choix par rapport à l’état d’âme où l’on souhaite se trouver selon l’énergie que dégage chaque couleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *